• Sahel : le retour de la faim

    Actuellement, au Sahel, en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso, au Tchad..., plus de 15 millions de personnes sont en état d’ « insécurité alimentaire ». Au Niger, près de 3 millions de personnes sont frappées par une crise alimentaire. Les situations de « vulnérabilité » se multiplient. Autrement des situations qui peuvent conduire à la mort.

    Dans les zones où l’urgence est d’ores et déjà déclarée, les familles en manque de nourriture ne peuvent attendre. Dans les zones qui n’ont pas encore atteint le pic de soudure, c’est aujourd’hui qu’il faut agir afin d’éviter que la situation alimentaire, continuant à se dégrader, ne précipite plus de gens dans la malnutrition.

     

    ♦♦♦

    En 2005, Nicolas Delesalle (@KoliaDelesalle sur Twitter), 39 ans, grand reporter à Télérama, était envoyé par son journal au Niger pour couvrir l'aspect médiatique de la crise alimentaire qui frappait déjà le Niger. Objectif : raconter l'inertie totale des médias au début de la crise puis le rush déclenché par BBC News pendant l'été 2005 qui provoqua enfin la réaction, après des mois d'attente, des bailleurs de fonds. Télérama en fait sa « une » et publie un article de six pages dans son numéro du 28 septembre 2005.

    « Pendant les reportages, il se passe souvent des choses qu'on ne peut pas raconter dans nos articles parce que nous avons un angle à tenir. Ces histoires, on les raconte en rentrant, à nos familles, à nos amis, parfois à personne. Sept ans après, j'ai décidé d'écrire ce qui m'est arrivé sur Twitter. Et puis j'ai regroupé tous ces tweets pour raconter l'histoire d'un seul tenant. Elle est publiée sur mon blog », précise Nicolas Delesalle.

    Source et suite de l'article sur le blog d'Olivier Herviaux, journaliste au Monde :  Africamix La case à palabres

    ♦♦♦

    Nous vous invitons bien sur à lire le blog de Nicolas Delesalle...

    A quand la fin de ce problème récurrent ? Il est temps de se poser les bonnes questions, et d'agir pour que les populations du Niger et du Sahel aient enfin les moyens de ne plus vivre ça chaque année...

    Les saisons de pluie sont de plus en plus irrégulières, les périodes de soudure toujours autant difficile à vivre...

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :