• Passerell'Afrika : Concert le samedi 10 août 2013

    Passerell'Afrika : Concert le samedi 10 août

    PASSERELL'AFRIKA

    c'est également une nuit de musique avec les Groupes Nabil Baly Othmani et Moussa Bilalan Ag Ganta et le groupe Ténéré

    MOUSSA AG BILALAN GANTA ET LE GROUPE TENERE

     

    UN PETIT MOMENT AVEC MOUSSA BILALAN AG GANTA QUI SERA AVEC SON GROUPE TENERE LE SOIR DU SAMEDI 10 AOUT EN CONCERT A TREVOUX

    [...] Cela veut dire quoi actuellement d'être chanteur touareg ?

    MOUSSA: Un musicien, un chanteur ou un artiste touareg est d'abord porteur de messages. Il est porte-parole d'une communauté qui a tant souffert. Il faut dire qu'à travers la musique, on a communiqué sur ce peuple, ses ambitions, ses aspirations et son martyr. A l'instar de notre vénérable maître et guide spirituel Abdellah Ag Oumbadougou qui nous a enseigné les valeurs, le patrimoine, l'authenticité et l'originalité de cette culture, nous continuons ce chemin, tout en reposant sur la création et tous les modes d'expression artistique.
    Ce qui est certain, c'est que la musique reste un moyen d'expression de beaucoup de facettes de notre vie. Notre seul devoir est de mettre notre art au service de cette cause.

    Où peut-on situer la musique touareg, entre inspiration et industrie musicale ?

    MOUSSA :Comme chanteur touareg, l'inspiration n'est pas ce qui manque. Elle ne tarit pas, dans la mesure où chaque jour que Dieu fait, la souffrance de ma communauté ne fait que perdurer. Mais cela n'empêche pas que ce peuple aime la joie et la gaité. Que ce soit au Niger ou en France, je reste toujours sensible aux problèmes que vivent mes compatriotes.
    L'industrie musicale nous sert certes de moyen nous portant à une universalité prometteuse. Nous voulons faire connaitre notre cause, notre culture et notre patrimoine, et du coup nous avons grandement besoin d'une inspiration, d'une énergie créative, mais aussi d'une industrie encourageante. [...]

    Passerell'Afrika : Concert le samedi 10 août

    ***

    NABIL OTHMANI BALI MUSICIEN DE DJANET

    ( Pour celles et ceux qui consultent régulièrement notre blog, vous connaissez bien Nabil et les musiciens qui l'accompagnent)

     

    Passerell'Afrika : Concert le samedi 10 août

     

    POUR MIEUX COMPRENDRE NABIL BALI EN CONCERT LE 10 AOUT A TREVOUX AUX RENCONTRES DE PASSERELL'AFRIKA

    [...] Guitares électriques et costumes touaregs, rythmes traditionnels et arrangements rock, folk ou blues, ces groupes innovent et investissent la scène depuis quelques années. Mélangé au blues et aux sonorités africaines, le tindi s’est dépoussiéré pour entamer une nouvelle vie. Les gens du Nord ne se rendent pas vraiment compte de cette révolution dont l’écho n’arrive qu’étouffé. Des dizaines de groupes rêvent tous d’imiter leurs idoles qui ont pour noms Tinariwen, Tamikrest, Terakaft, Toumast, Etran Finatawa, ou bien encore Atri N’Assouf. La locomotive qui draine derrière elle tout ce beau monde est, bien entendu, le mythique Tinariwen. Plus qu’une idole, Ibrahim Ag Alhabib, dit Abraybone, le leader de Tinariwen, est une icône pour beaucoup de jeunes Touaregs. 

    A Tamanrasset, la musique de ce groupe dont la renommée a atteint les coins les plus reculés de la planète, s’échappe de tous les cafés et de tous les commerces et leurs posters se vendent plutôt bien. Originaire d’Illizi, Messaoud Arallah, chanteur du groupe Idraren n’Tassili, a sa petite idée sur le phénomène. “Il y a le tindi moderne, le style imzad, le style tassili, et puis le style el guitara, mais tous les groupes, sans conteste, puisent dans le répertoire musical touareg avant d’introduire des arrangements modernes”, dit-il. [...]

    ***

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :