• Fête de l'arbre et de de l'Indépendance du Niger

    39ème édition de la fête de l’arbre :

    Le Président de la République donne

    le coup d’envoi de l’opération 

    "un village, un bois "

    Le Chef de l’Etat donnant le coup d’envoi

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                            Le Chef de l’Etat donnant le coup d’envoi

     

    Couplée depuis des décennies à la célébration de la proclamation de  qui a eu lieu le 3 Août 1960, la fête de l’arbre en est cette année à sa 39ème édition. L’événement, placé sous le thème de  »contribution de l’arbre à la résilience des populations face au changement climatique », a été marqué par le lancement de l’opération  »Un village, un bois » dont le Président de la République a donné le coup d’envoi au niveau du camp de la Gendarmerie Nationale, sis au quartier Koira Tégui de Niamey.

     

     L’initiative de la fête de l’arbre, qui coïncide avec l’anniversaire de la proclamation de l’indépendance du Niger, procède de la volonté des autorités de l’époque de donner un sens fort à l’événement, à travers des actions de sauvegarde de l’environnement. En effet, relever les défis environnementaux dans un pays sahélien en proie aux menaces de la désertification et, aujourd’hui, du changement climatique, est aussi un combat pour l’indépendance. Ce qu’illustre le thème de cette 39ème édition,  »contribution de l’arbre à la résilience des populations face au changement climatique ».

     

    Plusieurs personnalités ont assisté à la cérémonie de plantation d’arbres qui a eu lieu au Camp de la Gendarmerie Nationale à Koira Tégui, sous le haut patronage du Président de la République, SE. M Issoufou Mahamadou. C’était en présence du Président de l’Assemblée Nationale, SEM. Hama Amadou, du Premier ministre par intérim, le ministre d’Etat, ministre des Mines et du Développement Industriel M. Omar Hamidou Tchiana, des membres des autres institutions de la République, des membres du gouvernement, de ceux du Corps Diplomatique et des représentants des organisations internationales. Les Forces de Défense et de Sécurité étaient aussi fortement représentées à cette fête de l’arbre.

    Avant que le Président de la République ne procède au lancement de la plantation d’arbres, l’assistance a suivi un chant d’animation de la troupe Chawa dédié à l’arbre, et le discours de lancement de la campagne nationale de reboisement prononcé par le ministre de l’Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement durable, M. Adamou Chaiffou, ainsi que le mot de bienvenue du gouverneur de la région de Niamey, M. Hamidou Garba, qui s’est réjoui du choix de son entité administrative pour abriter la cérémonie de lancement national de la fête de l’arbre. Le thème de cette 39ème édition est, selon le gouverneur, une réponse aux défis que connait la région de Niamey.

    Dans son discours, le ministre en charge de l’Environnement a d’abord évoqué le caractère indispensable de l’arbre pour les communautés.  »La base essentielle des activités économiques et des moyens d’existence de nos vaillantes populations repose sur les ressources naturelles », a t-il souligné. Mais, a déploré M. Adamou Chaiffou, ces ressources naturelles se dégradent à un rythme inquiétant depuis plusieurs décennies, sous l’effet conjugué de l’homme et des changements climatiques. A travers le choix du thème de cette édition  »Contribution de l’arbre à la résilience des populations face au changement climatique », les autorités veulent rappeler aux Nigériens que l’arbre est un important moyen de développement et d’amélioration des conditions et du cadre de vie, face au défi de changement climatique et de la désertification. Les arbres et les forêts fournissent des compléments alimentaires à la population, du pâturage et du fourrage aux animaux, et jouent aussi un rôle irremplaçable dans l’absorption des gaz à effet de serre, dans l’oxygénation du milieu, dans la protection des sols et des points d’eau, dans le maintien et l’amélioration de la fertilité des sols, a indiqué M. Adamou Chaiffou.

    Beaucoup a été fait par le gouvernement dans le cadre du Programme de Renaissance du Niger dans le domaine de la protection et de la restauration de l’environnement, et relativement à la mise en œuvre de l’initiative 3N  »les Nigériens nourrissent les Nigériens », a indiqué le ministre de l’Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable. Aussi, M. Ada Chaiffou a salué les efforts du Président de la République Issoufou Mahamadou dans la protection et la restauration de l’environnement comme l’illustre la décision du gouvernement portant sur la création  »d’un bois pour chaque village », l’engagement pour le programme de la Grande Muraille Verte. Aussi, le ministre a saisi l’occasion pour lancer un appel à l’arrêt de la destruction et l’exploitation abusive des arbres.
    Cette cérémonie a servi de cadre à la remise des prix aux lauréats du concours national de l’arbre. Ce sont quatre prix de 3 millions, 2,5 millions, 2 millions, et 1,5 million de francs CFA qui ont été remis respectivement par le Président de la République, le Président de l’Assemblée nationale, le Premier ministre par intérim, et le ministre de l’Environnement à des personnes qui se sont illustrées dans des actions de plantation d’arbres et de sauvegarde de l’environnement. Après ces gestes, le Président de la République a donné le coup d’envoi de la campagne nationale de plantation d’arbres. Les autres personnalités ont aussi répété le même geste.

    Se prononçant à ce sujet, SEM Issoufou Mahamadou a d’abord rappelé que la célébration de l’anniversaire de la proclamation de l’indépendance du Niger est une date très importante qui coïncide aussi depuis plusieurs décennies avec la fête de l’arbre.  »La question du changement climatique fait partie de l’ambitieux programme de l’initiative 3N  » les Nigériens Nourrissent les Nigériens », car une des préoccupations est de sauvegarder le capital de production que constitue la terre. Et c’est pour cela que nous avons décidé, à l’occasion de la présente cérémonie, de lancer l’opération  »un village, un bois », a relevé le Président de la République. Il a également appelé tous les Nigériens à mettre l’accent sur la plantation des arbres, leur protection, en développant particulièrement l’agroforesterie.  »J’espère que cette campagne qui est lancée aujourd’hui va se poursuivre de manière permanente. Il ne s’agit pas d’une action ponctuelle, il s’agit d’une action permanente qui va se dérouler tout le long de l’année, pendant des années. Il s’agit de contrer le désert qui ne cesse d’avancer, de reconstruire notre environnement très fortement dégradé. J’espère que tout le monde aujourd’hui sait l’utilité de l’arbre sur tous les plans », a déclaré le Président Issoufou Mahamadou.

    source de l'article : Souley Moutari (ONEP) TamTam Info

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :