• Editorial du journal quotidien le Sahel

    daouraL'actualité politique nationale est dominée ces derniers jours  par une campagne électorale qui bât son plein depuis le 24 février dernier dans toutes les régions du pays. En effet, le 12 mars prochain, Inchah Allah, les Nigériens retourneront aux urnes pour départager les deux candidats ayant gagné leur confiance au premier tour, M. Mahamadou Issoufou du PNDS Tarraya, et M. Seyni Oumarou du MNSD Nassara.

    Les deux challengers et leurs alliés sillonnent actuellement les coins et recoins du pays, à la recherche des éventuels électeurs indécis et flottants, ceux-là mêmes qui hésitent jusqu'au dernier moment, à accorder leurs voix. Quoi qu'il en soit, l'électeur nigérien réussira le pari, cette année, de se rendre par quatre fois aux urnes, et chacun de ces rendez-vous avec les urnes aura été un succès éclatant. La réussite des trois précédentes élections ne laisse apparemment planer aucun doute que ce quatrième et dernier rendez-vous avec les urnes, viendra couronner, le 12 mars prochain, ce processus qui s'est déroulé dans un sentiment de satisfecit général.

    Le samedi 12 mars 2011 donc, Inchah Allah, nos compatriotes sauront opérer le bon choix, celui-là même qui consiste à élire pour notre pays un Président à la hauteur de la tâche qui attend notre pays et son peuple, un Président qui va prendre à bras-le-corps les défis du développement et du plein épanouissement pour  l'ensemble des Nigériens, un Président qui fera sienne tous nos problèmes de sous-développement et qui ne saurait avoir ni repos ni répit sans avoir mis notre cher pays sur le chemin de la croissance; un Président pétri des valeurs d'honnêteté, d'amour de la patrie, de  justice et d'équité ; bref, un Président de tous les Nigériens !

    L'éducation et la santé pour tous, la restauration et la sauvegarde de l'environnement, l'exploitation judicieuse de nos ressources et potentialités aussi bien humaines que naturelles pour promouvoir notre développement endogène, sont autant de défis qui attendent le futur élu du peuple. Aussi, dans le secret de l'isoloir, les électeurs doivent faire appel à leur conscience en fondant leur choix sur les valeurs de compétence, d'intégrité, de responsabilité, en un mot, les capacités intrinsèques du candidat. Car, assurément, le Président dont notre pays a besoin, c'est celui-là qui saura conduire notre pays vers la prospérité, le développement, et le mieux-être. Aux électeurs donc de savoir faire le bon choix pour confier le destin de notre pays à ce dirigeant exemplaire que le peuple nigérien appelle de tous ses vœux.

    Ecrit par : Saïdou Daoura

    SOURCE : http://www.lesahel.org


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :