• Déclaration de M. Mahamadou Issoufou après les résultats

     

    hama_issoufouLe vainqueur proclamé du deuxième tour des élections présidentielles, M. Mahamadou Issoufou, a rendu, dans une déclaration lue, hier après-midi au siège du PNDS Tarayya, un vibrant hommage à tous ceux qui ont contribué à sa victoire à l'occasion du second tour des élections présidentielles.

    Cette cérémonie solennelle s'est déroulée en présence des leaders des partis de la coalition qui ont soutenu sa candidature, ainsi que de leurs militants. Dans sa déclaration, M. Mahamadou Issoufou, a remercié et loué Dieu. «Le louer pour avoir fait de nous dans sa grâce, ce que nous sommes : des hommes et des femmes qui ont cultivé et cultivent encore la paix du cœur et ce désir de vivre ensemble qui bâtissent les Nations. Ma première pensée va au peuple Nigérien. Le peuple Nigérien a arbitré. Il a arbitré dans la sagesse; c'est-à-dire dans la responsabilité et la maturité, en me désignant pour le servir pour les cinq prochaines années. Je l'en remercie», a ajouté le leader du PNDS Tarayya.

    Il devrait par la suite remercier de tout  cœur ceux qui ont voté pour lui. Il a cité ainsi les militants et sympathisants  du Mouvement démocratique Nigérien pour une Fédération Africaine - Moden FA Lumana Africa et son président M. Hama Amadou qui ont fait preuve d'une loyauté remarquable ; de l'ANDP-Zaman Lahiya et son président, M. Moussa Moumouni Djermakoye dont la contribution à cette victoire a été inestimable ; du RSD - Gaskya et son président, M. Cheffou Amadou ; de l'UDR Tabbat et  son président,  M. Amadou Boubacar Cissé.

    « C'est le lieu également de remercier les militants et sympathisants de tous les autres partis qui ont au premier comme au second tour, par leur vote contribué à ma victoire. C'est aussi le moment de rendre un hommage appuyé aux militants de la CFDR: militants politiques, associatifs et syndicaux qui, par leur lutte ont rendu possible la restauration de la démocratie confisquée», a indiqué M. Mahamadou Issoufou. Il devrait  demander une minute de silence à l'assistance, pour célébrer la mémoire du martyr de cette lutte, feu Adamou Moumouni Djermakoye.

    Le leader du PNDS Tarayya, lui a d'ailleurs dédié cette victoire. « Enfin, je salue les militants du PNDS-Tarayya pour qui, le jour d'aujourd'hui est le couronnement de vingt ans de lutte, vingt ans de résistance, d'abnégation et de privations, mais aussi vingt ans de foi en la victoire finale. Cette victoire est une étape décisive d'une longue marche entamée depuis des décennies», a dit M. Mahamadou Issoufou. Il devrait  rendre un hommage à M. Seini Oumarou, son adversaire du second tour, tout en  saluant ceux qui n'ont pas voté pour lui, car en exerçant leur droit de vote, « ils ont vivifié la démocratie nigérienne», a souligné le leader du PNDS Tarayya.

    Selon M. Mahamadou Issoufou, ce moment marque le retour à la démocratie et aux élections libres et transparentes, retour qui a été rendu possible grâce à l'action du Général de Corps d'Armée, Djibo Salou et de ses compagnons du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie.

    « Je leur rends ici, un vibrant hommage pour avoir remis le Niger sur la voie de la légalité républicaine. Je salue également l'action du gouvernement de transition, notre administration centrale, les hommes et les femmes du pays qui sont en armes ou en toges, les entités décentralisées, les médias, les journalistes, tous ceux qui détiennent et exercent une parcelle de l'autorité publique, pour leur maturité et leur impartialité. Il n'échappe à personne, qu'on ne serait jamais arrivé à ce résultat si des hommes et des femmes de ce pays n'avaient investi leur temps, leur énergie, leur savoir, leur savoir faire, pour réunir et asseoir les conditions d'une concurrence saine et loyale, et créer ainsi, l'ambiance d'une compétition électorale transparente. Je fais ici une mention spéciale à notre CENI, qui a su s'élever au dessus des difficultés de tout genre pour relever le défi de réussir l'organisation de six scrutins en l'espace de six mois. Le sens du devoir de toutes ces femmes et de tous ces hommes mérite d'être salué ici. Par la conjonction coordonnée de leurs efforts, ils ont permis de replacer le peuple du Niger, dans l'exercice bien compris de sa souveraineté et de renouer avec une pratique orthodoxe de la démocratie» a conclu M. Mahamadou Issoufou.

    Intervenant au nom des partis alliés du PNDS Tarayya, le président du MODEN/FA Lumana, M. Hama Amadou a remercié M. Mahamadou Issoufou pour les mots aimables adressés aux militants de la CFDR. Il a ajouté que cette victoire est un soulagement et un bonheur pour leurs militants.

    « La lutte a été serrée, mais elle a été démocratique », a indiqué le président du MODEN/FA Lumana. M. Hama Amadou a émis le vœu que leurs adversaires acceptent le verdict des urnes, et que chacun  joue sa partition pour que le pays puisse avancer. Il devrait enfin remercier les militants du PNDS Tarayya qui ont toujours eu foi en la personne de leur leader M. Mahamadou Issoufou.

    Source : http://www.lesahel.org

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :