• Un événement à ne pas manquer !

    le Vendredi 8 novembre 2013

    Les places sont en prévente sur le site du Transbordeur

     

    D'autres dates à retenir :

    Le 7 Novembre au Brise Glace à Annecy
    Le 9 novembre au Chabada à Angers
    puis le 10 à la Rochelle, le 12 à Massy et le 13 à St germain en Laye
    voir le site de Oumara Moctar Bambino : http://www.bombinomusic.com/tour

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Le mil, perle nutritive de l'Afrique

    Le mil (Enele) coupé et mis en bottes (tchibolassen) dans les champs de Tajaé

    La récolte cette année encore ne sera pas très bonne à Tajaé, la sécheresse a sévit pendant la montaison de la plante...

    Cette plante est pourtant très importante pour les populations, puisqu'elle en est l'aliment de base.

    à lire cet excellent article trouvé sur le site d'Afrik.com :

     
    "
    Le mil représente la principale céréale consommée dans plusieurs régions du Niger, du Nigeria, du Mali et du Burkina Faso. L’Afrique est le premier producteur mondial de cette céréale, consommée depuis la préhistoire, et qui se satisfait de terres pauvres et de faibles  pluies.

     

     Le mil est une céréale consommée depuis les temps les plus reculés : on a trouvé des traces de sorgho - qui est l’une des variétés du millet - sur des grattoirs en pierre datant de 100.000 av.JC au Mozambique. En 2005, des archéologues ont trouvé en Chine des nouilles fabriquées avec de la farine de mil, datant de 4.000 av. JC. Dans l’Egypte pharaonique, l’on fabriquait du pain plat, type pita, avec de la farine de mil, et l’on buvait aussi de la bière de mil. La Bible décrit des cultures de mil en Palestine en 600 av. JC, et dans ses voyages en Orient, Hérodote en observe en Perse en 400 av. JC.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Le lait de chamelle ("Akhou n talloun" en tamasheq), pour en avoir bu lors de mes séjours au village et à Niamey c'est un vrai régal...je dirais même, bien meilleur que le lait de vache, et d'une qualité nutritive non négligeable. Bien sur je parle de lait frais, car notre lait pasteurisé ici en France, ne tient pas la comparaison. Pour les éleveurs Touaregs il s'agit bien souvent de l'aliment principal, surtout quand ceux-ci nomadisent, et que le mil se fait rare.

     

    Le Lait de chamelle : un régal pour le palais !

     

    à lire cette article très interressant :

    Lait de chamelle Boisson miraculeuse réservée aux initiés ?
    Lait de chamelle Boisson miraculeuse réservée aux initiés ?

    • Une bonne dose de lait de chamelle est un remède pour le corps humain.

    L'Afrique est le premier éleveur mondial de chameaux avec plus de 14 millions de têtes sur 19 millions. Rien d’étonnant. On connaît sur ce continent l’importance des camélidés dont on consomme aussi la viande et le lait. En Mauritanie, par exemple, le lait de chamelle a pris un tournant industriel avec 10.000 litres par jour. Mais les pasteurs arabes, maures, touaregs, peuls et toubous préfèrent l’option artisanale, à savoir, le boire cru dans l'ambiance et les odeurs du troupeau. Derrière le cul des chamelles, comme on dit! En Tunisie aussi, les gens parcourent des kilomètres d’un bout à l’autre du pays pour s’en procurer, mais le marché reste discret par crainte d’en manquer si on divulgue les bonnes adresses! Il arrive bien souvent que nos voisins libyens fassent le voyage pour venir en chercher chez nous et faire le plein. Quelle est donc la réputation de ce breuvage? Considéré comme tonifiant, véritable panacée, il est consommé avec parcimonie et ferveur par ceux qui l’appellent «l’or blanc».

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Passerell'Afrika : Concert le samedi 10 août

    PASSERELL'AFRIKA

    c'est également une nuit de musique avec les Groupes Nabil Baly Othmani et Moussa Bilalan Ag Ganta et le groupe Ténéré

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Si vous êtes dans la région, si vous êtes curieux et si vous aimez l’Afrique : les 10 et 11 Août à Trévoux à proximité de Lyon dans un splendide parc ombragé un très bel événement estival à ne pas rater autour d'un grand campement nomade saharien des artistes et artisans d'Algérie, du Niger, du Mali, du Sénégal du Bénin du Burkina Fasso, du Togo ...de France se retrouvent autour du thème PASSERELL'AFRIKA...avec un grand concert le samedi soir avec deux groupes de musiciens touaregs venus de Djanet grand sud algérien et d'Agadez du Niger.

     

    Passerell'Afrika : rencontre les 10 et 11 août à Trévoux (Ain)

     

    Organisé par l’Association « Art Ad Lib » présidée par Marie Tozzi 

    « Pour cette première édition nous ferons la part belle au métissage en mêlant savamment toutes les couleurs de la culture de l’Afrique saharienne et subsaharienne »

    Avec entre autres exposants :

    LA COMPAGNIE DES DÉSERTS DE PARCIEUX 

    Nicolas Loizillon sera présent à PASSERELL'AFRIKA  avec un très beau campement nomade fait de tentes touarègues et mauritaniennes richement décorées...

    [...] vous pourrez venir vous y reposer sur de beaux tapis multicolores, feuilleter les livres sur le Sahara, palabrer entre amis et déguster le thé traditionnel préparer sur les braises de petits kanouns [...]

    EL FETAH KACEMI TAMANRASSET

    Passerell'Afrika

     

    De Tamanrasset ce sera notre ami EL FETAH KACEMI, calligraphe, qui nous fera le plaisir d'être parmi nous pour nous présenter ses superbes calligraphies et animer pour ceux qui le désirent des ateliers de calligraphie...

    ***

    ABDOU MOUHMOUD FORGERON BIJOUTIER D’AGADEZ

    On ne peut pas faire une Rencontre sans inviter celui que tout le monde connait....notre grand ami ABDOU MOUHMOUD...le caravanier bijoutier....qui en été sillonne la France en TGV!!!! Il m'a envoyé un petit mot que je vous envoi à vous tous....dans sa valise des bijoux merveilleux qui vont briller sous le soleil de PASSERELL'AFRIKA 

     

    [...]Tout va bien ici au Niger...voilà ;j'ai appris le travail des bijoux avec mon oncle le petit frère de mon père, qui comme mon père travaille aussi le bois avec lequel il fabrique les selles de chameaux et on achète le métal en argent au Nigéria et au Mali.
    Je voyage souvent avec mon oncle au Mali, en Cote d'Ivoire et au Burkina .
    J'ai eu il y a quelques années un contact en France qui ma permis de venir et maintenant je travaille seul.A Agadez je forme dans ma famille 5 garçons qui apprennent avec moi le métier.
    Cela fait maintenant 9 ans que je viens en France , j'amène mes bijoux de 9 familles et ces familles sont très contentes parce que ceux qui partent en caravane reviennent avec pas grand chose et moi en passant deux mois en France je peux faire vivre ces familles.
    Je travaille l'argent, le cuivre et le bronze et à Trévoux je serais là avec ma forge...je vous attends  ABDOU [...]

    ***

    MAAM ASS ARTISTE SENEGALAIS DE NGAPAROU SENEGAL

    Maam ASS arrivera à Trévoux ,de Ngaparou au Sénégal, pour exposer ses créations de bogolan qu'il crée avec sa femme ,Valentina Maam Cheikh Sellaro, dans leur atelier...de vraies merveilles contemporaines...

    [...] Bogolan signifie littéralement « fait avec la terre », de la langue bambara « bogo » : « terre » et « lan » : « issu de ».
    Ce tissu à la technique de teinture si particulière est de tradition millénaire en Afrique de l’Ouest. On en trouve principalement au Mali et au Burkina Faso. A partir des années 80, le bogolan connaît un succès dans le vestiaire africain moderne, utilisé pour faire des pagnes de femmes ou des tuniques d’homme. Il apparaît également dans la décoration intérieure, comme couverture ou tenture. Il est encore pratiqué par les tribus Dogon, Bobo, Senoufos ou encore Bamba [...]

    Du Sénégal également, parmi nos amis invités se joindra à nous un excellent guitariste et chanteur bayfall...Mame Ibra Ndour qui viendra comme il me l'a dit avec sa gratte qui ne le quitte jamais : http://www.kewego.it/video/ iLyROoafYv6z.html

    ***

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique