• Courir pour la paix au Sahel ...

    Organisé par Agdal Waissan de l'agence de voyages Imouhar Expéditions en partenariat avec la Fédération Nigérienne d'Athlétisme.Grand Marathon du Ténéré

     

    Ce grand événement sportif aura lieu le 27 décembre 2014 à 80 km d'Agadez, sur les falaises de Tiguidit. Cross de 10 km avec déjà 200 coureurs venus d'horizons différents

     

     

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Les Infos en direct du Niger sur Dounia TV du 19 mars 2014

    (à partir de 11:41 jusqu'à 16:28, vous y verrez un reportage sur un programme d'action sanitaire, mis en place par un ami de Tajaé, le TSA Mohamed Tahé que nous tenons  à féliciter pour son dévouement envers les populations)

    ***

    Lire la suite...

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Niger : Lancement des travaux de construction du chemin de fer Cotonou-Niamey le 7 avril prochain à Niamey

    Les travaux de construction du chemin de fer Cotonou Niamey, un tronçon de la boucle ferroviaire Cotonou-Niamey-Ouaga-Abidjan-Lomé, vont officiellement démarrer le 7 avril prochain à Niamey, apprend-on vendredi de source officielle à Niamey.

    Niger : Lancement des travaux de construction du chemin de fer Cotonou-Niamey le 7 avril prochain à Niamey

    Selon le gouvernement nigérien, la même opération est prévue pour le 8 mai 2014 du côté béninois pour une jonction rapide des deux tronçons.

    Pour rappel, c'est le groupe français Bolloré qui s'est porté comme partenaire stratégique ; il s'est engagé à réunir les fonds nécessaires sans délai et assurer le portage des actions non libérées pour une période de 4 ans.

    Ce tronçon sera réhabilité dans sa partie allant de Cotonou à Parakou (Bénin) et construit entre Parakou et Niamey par une société internationale avec un coût estimé à 1 milliard d'euros, sur une longueur de 1.050 km.

    Le capital de ladite société a été arrêté à 70 milliards de FCFA avec 40% pour le partenaire stratégique, 10% pour chacun des deux pays (le Niger et le Bénin) et 20% pour les partenaires privés nigériens, 20% pour les partenaires privés béninois.

    La réalisation de ce chemin, selon les initiateurs, aura un impact économique certain pour le Niger et les pays de la région, en facilitant l'exportation de la production agricole, du bétail et des ressources minières, ainsi que l'importation.

    Source : AfriqueInfos

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • L'eau potable, denrée rare au Niger

    Au Niger, 39% des ménages ruraux contre 3% des ménages urbains s’approvisionnent en eau de boisson auprès de sources non améliorées et sont donc exposés aux maladies liées à l’eau de mauvaise qualité. Reportage.

    Puits à Zinder

    « Nous utilisons des bidons de 25 litres pour puiser. Ça fait mal, mais on n’a pas le choix » (une habitante)

     

    Au Niger, il existe de fortes disparités entre les milieux urbain et rural, sur la qualité de l’eau de consommation des ménages. Takalmawa est l’un des rares villages de la commune de Djirataoua dans la région de Maradi, à être doté d’une mini-adduction d’eau potable ou mini AEP. Mais ce matin, à l’une des cinq bornes fontaines du village, sous le soleil de midi, nous trouvons une file interminable de bidons. L’eau coule à peine du robinet. Depuis quelques mois, le système photovoltaïque de la source ne fonctionne pas correctement. Notre correspondant au Niger, Ali Abdou, s’est rendu au village de Takalmawa dans le sud du pays, où il a constaté la difficulté de la population à s’approvisionner en eau potable.

     
    Source : DW.DE
    • Date 17.03.2014
    • Auteur Ali Abdou (Maradi)
    • Edition Sandrine Blanchard
    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique